Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

public:seminaires:seminaire-2013-06-12 [2013/06/19 13:09]
aristote [Programme]
public:seminaires:seminaire-2013-06-12 [2013/11/05 19:14] (Version actuelle)
aristote
Ligne 1: Ligne 1:
-~~ODT~~+~~ODT~~ ~~NOTOC~~ 
 +====== Le numérique dans l’édition: nouveau paradigme?  ======
  
-====== Santé et Bien-être à l’ère numérique ======+{{:public:seminaires:edition-logos-2.png|Le numérique dans l’édition : nouveau paradigme ?}}
  
-**Séminaire Aristote, Ecole Polytechnique 12 juin 2013**+Mardi 17 décembre 2013 Amphithéêtre Becquerel, Ecole Polytechnique, Palaiseau.
  
- Coordination scientifique: +**Coordination scientifique :**  
-  * David Menga (EDF R&D)+  * Catherine Dhérent ([[http://www.bnf.fr|BnF]]) 
 +  * Thomas Lebrat ([[http://www.inria.fr/|INRIA]]) 
 +  * Roland Seneor ([[http://www.polytechnique.fr/|École Polytechnique]])
  
-{{:public:seminaires:part-captronic.jpg?350|CAP'TRONIC}} +[[http://www.association-aristote.fr/doku.php/f:seminaire-edition|Inscription]]  
  
-[[http://www.captronic.fr|CAP'TRONIC]] peut financer la participation des PME qui en font la demande.+**Présentation :**
  
-**Inscriptions closes**+L’arrivée du numérique dans l’édition devient un phénomène de société et  touche toute la chaîne de production et de diffusion, de l’auteur au lecteur. Nous sommes témoins de ce qui s'annonce comme un bouleversement sociétal. La perspective étant vaste, l’aspect économique a été retenu comme fil rouge. Des éditeurs expliqueront comment ils passent d’une approche traditionnelle ayant peu évolué depuis Gutenberg à une dynamique intégrant au mieux toutes les potentialités du numérique. La question des supports de « lecture » et de leur diversité due à leur renouvellement très rapide (smartphones, tablettes et bientôt écrans souples) sera aussi rapidement abordée. 
  
-Les présentations sont mises en lignes au fur et à mesure de leur disponibilité +====== Programme (en cours) ======
-====== Introduction ======+
  
-96% des médecins français recourent à Google pour trouver des informations médicalesGoogle traque plus vite que les spécialistes  l’évolution des épidémies de grippe. +| //08:45-09:15// | //Accueil-café// | 
-  +| **09:15-09:25** ^ Ouverture, présentation de la matinée | 
-Grâce à Internet et aux réseaux sociaux, les français deviennent acteurs de leur santé et de leur bien-être.  Cette tendance concerne 60% de la population.+| | **Catherine  Dhérent** (BNF) | 
 +| | **Roland Seneor** (Ecole Polytechnique) | 
 +| | | 
 +| **09:25-10:10** | <color blue>Introduction à 2 voix (très générale)<;/color> | 
 +| | **Françoise Benhamou** (Chercheuse, chroniqueuse, Université Paris 8)  
 +| | Orateur à confirmer (Olivier Delteil (Les echos)) | 
 +| | | 
 +| **10:10-10:45** | <color blue>Point de vue "Observatoire de l’édition"</color> | 
 +| | **Hélène Jacobsen** (Directrice du Département du Dépôt Légal, BnF) | 
 +| | | 
 +| //10:45-11:10// | //Pause café// | 
 +| | | 
 +| **11:10-12:30** | <color blue>Points de vue "Editeurs"</color> | 
 +| | **François Gèze**  (PDG - Editions La Découverte) | 
 +| | **Laurent Catach** (Dictionnaires Le Robert) //La mutation vers le numérique : l’exemple des dictionnaires// | 
 +| | Orateur à confirmer (Astrid Laurent (Edilivre)) | 
 +| | Orateur à confirmer (Groupe Editis) | 
 +| | | 
 +| //12:30-13:50// | //Buffet (Salon de marbre)// | 
 +| | | 
 +| **13h50-14h00** ^ Bilan de la matinéeprésentation de l'après-midi | 
 +| | | 
 +| **14:00-14:45** | <color blue>Adapter les formats</color> | 
 +| | **Stéphane Michalon** (ePagine) | 
 +| | Orateur à confirmer (Marlene Henry (AQUAFADAS)) | 
 +| | | 
 +| **14:45-15:30** | <color blue>Points de vue "Libraires"</color> | 
 +| | **Cédric Naux**  (Sec. Gal Développement Numérique, Groupe Bayard) | 
 +| | **Hervé Bienvault** (Chargé de mission numérique, Syndicat de la Librairie française) | 
 +| | | 
 +| //15:30-15:50// | //Pause// | 
 +| | | 
 +| **15:50-16:25**  | <color blue>Point de vue "Designers de supports"</color> | 
 +| | Orateur à confirmer (Raoul Mallart   (ARCHOS)) | 
 +| | | 
 +| **16:25-17:00** | <color blue>Le soir du Livre ? </color> | 
 +| | **Jérôme Manin** (Historien de la photographie, co-Fondateur Livre Rare Book) | 
 +| | | 
 +| **17:00-17:30** ^ Bilan de la journée-Discussion générale |
  
-De nouveaux mouvements apparaissent, comme le //quantified self//, le "moi quantifié" qui consiste à mesurer, analyser et partager des données personnelles telles que son temps de travail, son sommeil, ses exercices physiques et sportifs, son humeur, son poids, sa tension, ses pertes ou prises de calories. 
  
-Selon une enquête de l’observatoire Orange Terrafemina, [[http://www.francetvinfo.fr/de-nouveaux-appareils-pour-mesurer-ses-pas-ses-nuits-ou-ses-calories_112345.html|un français sur trois serait prêt à se lancer]] dans le //quantified self//. +/* 
- +====== Résumés des présentations ======
-De nouveaux appareils électroniques, reliés à un //smartphone// par un réseau sans fil basse consommation, comme l’//activity tracker// de ''Withings'' ou le //zeo//  permettent de quantifier son état de santé. Une //app// permet d’avoir un tableau de bord de ses performances.  On parle alors d’//appcessoires// santé et ce secteur est en pleine croissance aux USA. +
-  +
-Ce séminaire a pour objectif de faire  point sur cette révolution de la santé numérique, à la fois au niveau technologique et usages. Les points en suspens, comme la gestion de la confidentialité, la relation au médecin, seront aussi traités.  +
- +
- +
-====== Programme ====== +
- +
-09h00-9h30: //Accueil café// +
- +
- +
-09h30-10h00: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/01-Gabriel-Dib.pdf|Gabriel Dib]] (Fabricware) Le monde de l’e-santé aux USA. +
- +
- +
-10h00-10h30: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/02-Emmanuel-Gadenne.pdf|Emmanuel Gadenne]] (auteur du livre "Quantified Self" au éditions FYP) Vivre le "Quantified Self".   +
- +
- +
-10h30-11h00: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/03-Raffaele-D_Errico.pdf|Raffaële D’Errico]] (CEA LETI) Wireless Body Area Networks: connecter sans fil le corps humain. +
- +
- +
-11h00-11h15: //Pause café// +
- +
- +
-11h15-11h45: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/04-Laurent-Vandebrouck.pdf|Laurent Vandebrouck]] (Qualcomm Life) 2net, une plateforme de services  e-santé standardisée.  +
- +
- +
-11h45-12h15:  [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/05-Jacques-Lepine.pdf|Jacques Lepine]] (slow Control) La fourchette numérique, hapifork.  +
-(vidéos: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/05vid-Hapifork_Eat_Slowly_Lose_Weight_Fee_Great.mp4|"Eat slowly..."]], [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/05vid_Tomate_mozzarella_srt.fr.wmv|"Tomate mozzarella..."]]) +
- +
-/*  +
-[[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/06-Cedric-Hutchings.pdf|Cedric Hutchings]]+
 */ */
- 
-12h15-12h45:  **Cedric Hutchings** (Withings) Le compagnon santé sur votre smartphone.   
- 
-12h45-14h15: //Déjeuner (Salon de Marbre)// 
- 
- 
-14h15-14h45: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/07-J-P-Blanchere.pdf|Jean Pierre Blanchère]] (Pôle de compétitivité TES) Quel role donner à la télémédecine dans notre société actuelle ?. 
- 
- 
-14h45-15h15: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/08-Sebastien-Moussay.pdf|Sebastien Moussay]] (BodyCap) Rythmes biologiques et Santé, l’apport des nouvelles technologies. 
- 
- 
-15h15-15h45: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/09-Michel-Banatre.pdf|Michel Banâtre]] (INRIA/Sense you) Médi'Safe: Une solution simple pour une traçabilité sécurisée, en temps réel, de la préparation à la distribution des médicaments. 
- 
-15h45-16h00: //Pause// 
- 
-<color grey>16h00-16h30:  **Gilles Ghrenassia** (NoveUp) la robotique à domicile au service des seniors. (présentation annulée)</color> 
- 
- 
-16h30-17h00: [[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/10-Yves-Zeller.pdf|Yves Zeller]]  Les résidences bien-être, l’expérience alsacienne. 
- 
-/*  
-[[http://www.association-aristote.fr/Fichiers-2013/12-juin/11-Laurent-Goldstein.pdf|Laurent Goldstein]] 
-*/ 
- 
-17h00-17h30: **Laurent Goldstein** (Mondial Assistance) Assurance et Télésanté. 
- 
-17h30 : //Fin du séminaire// 
-====== Résumés (en cours) ====== 
-^ Gabriel Dib (FABRICWARE) | Le monde de l'E-santé aux USA | 
- 
-L’identification et le développement des secteurs de croissance ou d’hypercroissance sont au cœur de nombreux débats. Qu’en est-il du secteur de la e-santé et plus particulièrement de l’adoption généralisée de la technologie mobile dans le monde de la santé ou m-santé/« mHealth » ? 
- 
-Les innovations du mHealth Summit (Washington DC) et la dynamique qui s’en dégage peuvent-elles aboutir à un bouleversement similaire à celui qu’a provoqué l’avènement de l’internet ? 
- 
-Quel est l’étendue des usages ? Quels sont les principaux leviers du développement du marché (demande, technologie, réglementation) ? Sommes-nous toujours dans une course de fond ou en phase d’accélération et de démarrage réel du marché ? Avec quels standards et Business models ? Comment se retrouver dans la jungle de plus de 45000 apps e-santé ? Quels sont les freins et les obstacles au passage à l’échelle ? 
- 
-Dans la mesure où les frontières entre fournisseurs de technologies mobiles, opérateurs de services et sociétés d’assurances s’effacent, qui seront les leaders de la m-santé de demain ? 
- 
-^ Emmanuel Gadenne (Quantified Self) |Vivre le Quantified Self | 
- 
-Le Quantified Self, c’est la capture, l’analyse et le partage de données personnelles. Pour capturer leurs données, les adeptes du Quantified Self utilisent des applications Web, des applications mobiles, des capteurs électroniques ou même un tableur, un crayon, un carnet, etc. Vivre le Quantified Self, c’est être curieux, tester les usages induits par les nouveaux outils et capteurs. C’est prendre le temps de s’intéresser aux données qui comptent vraiment pour vous et qui sont utiles à votre santé, votre bien-être. C’est avoir envie de partager votre expérience de mesure de données personnelles avec les autres. C'est croire que l’on peut atteindre bien des objectifs si on accepte de découper l’atteinte de chacun d'eux en une chaîne d’efforts. Oui le Quantified Self peut vous aider à mieux vous connaître, à vous dépasser et à améliorer votre vie ! 
- 
- 
-^ Raffaele d'Errico (CEA LETI) |Wireless Body Area Networks: connecter sans-fil le corps humain | 
- 
-Les réseaux corporels sans fil – Wireless Body Area Networks (WBANs) en anglais-  sont un ensemble de dispositifs placés sur ou à proximité immédiate du corps humain, ou éventuellement implantés dans le corps, et reliés sans fil pour une application donnée. Au cours des dernières années, les WBANs ont gagné un intérêt croissant en raison du grand nombre d'applications possibles dans les domaines du  médical, du sport et du divertissement. De cette grande variété d'applications, il résulte une grande quantité de spécifications de système qui doivent être satisfaites pour garantir la qualité de service demandée. 
-Cet exposé donne un aperçu des principales problématiques liées au développement des WBANs, à partir de la règlementation et standardisation jusqu’à la conception d’antenne, la modélisation du canal radio et les protocoles de communication. 
- 
-^ Laurent Vandebrouck (Qualcomm Life) |2net, une plateforme de services e-santé standardisée | 
- 
-Qualcomm, leader dans les technologies de communication mobiles (19 Milliards de Dollars de revenus, 25 000 personnes dans le monde) est entre autres opérateur de service aux Entreprises dans des métiers aussi variés que la finance, les eBook, le transport et la logistique mais aussi dans la santé. Qualcomm Life gère une infrastructure de communication mobile dédiée au monde de la santé permettant à ses clients (prestataires de services m-santé, intégrateurs, équipementiers,…) de transmettre de manière confidentielle et sécurisée toutes données générées par un équipement médical et de les stocker sur une plateforme de service également gérée sur le Cloud par Qualcomm Life. 
-  
-La m-santé va rapidement se généraliser afin de désengorger les services d’urgence des hôpitaux, de réduire les réadmissions mais aussi afin de mieux prendre en compte les attentes des patients atteints de maladies chroniques qui souhaitent demeurer au sein de leur environnement familial tout en étant suivi à distance par leur médecin traitant ou l’hopital. Qualcomm Life a décidé de mettre à profit ses compétences et son expertise dans les technologies mobiles pour mettre en place et déployer une infrastructure dédiée à la collecte et au stockage sécurisés des données biométriques des patients souffrant de maladies chroniques à travers un eco-system ouvert et non propriétaire fournissant aux opérateurs de télésanté la flexibilité et les économies d’échelle dont ils ont besoin. 
-  
-Depuis son lancement en Europe en Novembre dernier, Qualcomm Life a déjà obtenu la confiance et été sélectionné par des opérateurs et intégrateurs de m-santé tels que Telbios en Italie, Cystelcom en Espagne, e-mergency en Suède, Medecin Direct en France (…) qui utilisent la technologie mobile et la plateforme de service 2net de Qualcomm Life pour l’opération en marque blanche de leur service de télésanté livrés aux hôpitaux, aux médecins et aux patients. 
- 
-^ Jacques Lepine (Slow Control)  |La fourchette numérique Hapifork | 
- 
-L’obésité est la première problématique de santé publique dans le monde aujourd'hui : 
-Qualifiée par l’OMS de pandémie, elle touche 1,5 milliard d'individus 
-Slow Control développe une solution innovante e santé : Terminal de mesure (fourchette électronique notamment) / Plateforme Web / Savoir faire , de prévention, de suivi, et de prise en charge. 
-Cette solution s’adresse au grand public, aux patients et aux médecins. Elle offre des outils performants qui permettent de mesurer, d’analyser et d’améliorer les comportements. Elle vise à une réelle efficacité médicale. Elle est soutenue par de nombreuses publications de recherche qui préconisent plusieurs modifications ciblées du comportement. Slow Control offre une palette d’outils qui permet d’agir efficacement sur le comportement.  
-Les premiers marchés visés sont : 
-Grand public : Quantified self, automédication minceur 
-Médical : Chirurgie de l’obésité - Suivi médicalisé de l’obésité - Automédication sur l’obésité 
-Maladies corrélées : Diabète – Troubles intestinaux 
- 
- 
-^ Cedric Hutchings (Whithings) | Withings - L'application Compagnon Santé| 
- 
-Du phénomène du quantified self (l'automesure) à une véritable révolution de la gestion de notre santé. 
- 
- Cédric Hutchings présentera les tout derniers produits de Withings: le Smart Body Analyzer qui a reçu Design Awards de l'innovation pour la catégorie Fitness & Santé au CES 2013 et le Pulse, un coach électronique innovant. Pionnier dans le Bien Être et la santé connectée, Withings continue à livrer des innovations en rupture dans des produits très simples à utiliser. Les capteurs Withings génèrent automatiquement un véritable tableau de bord personnel, et révolutionnent la prise en charge de notre santé, bien au delà du phénomène du quantified self en plein boom aux Etats Unis. 
- 
-^ Jean-Pierre Blanchère (Pôle de compétitivité TES ) | Quel role donner à la télémédecine dans notre société actuelle ? | 
- 
-**La télémédecine prend ses justifications dans un contexte national:** une population vieillissante nécessitant plus de soins (l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CREDOC) de 2010, les seniors assureront  en 2015, une majorité des dépenses (54%) sur les différents marchés à compter de 2015 dont 64% pour la santé;  une nécessité de justice sociale permettant de lutter contre l’isolement; une démographie médicale préoccupante; des contraintes économiques. 
- 
-**Le rôle de la télémédecine est de:** donner l’accès pour tous à des soins de qualité quelque soit son lieu de vie (habitat insulaire, rural, carcéral), quelque soit le milieu  professionnel (marine, plateforme pétrolières, militaires en période de guerre); donner l’accès pour tous à des soins de qualité pour une population fragile, dépendante, peu mobilisable; diminuer les durées d’hospitalisation, pour des raisons humaines et économiques; fournir des outils aux médecins pour mieux gérer leur expertise; utiliser des solutions moins onéreuses tout en conservant la qualité des soins. 
- 
-**Quelles sont les contraintes pour mettre en place des projets de télémédecine:** tout dossier de télémédecine doit être validé par l’ARS; consentement des patients; authentification des patients (à partir de la carte Vitale : INS) et des professionnels de santé (Carte CPS); compte-rendu obligatoire; messagerie sécurisée; hébergement des données de santé sur un hébergeur agréé; interopérabilité des solutions choisie afin de pouvoir dialoguer avec les systèmes informatiques des différents établissements de santé; DMP compatibilité. 
- 
-^ Sébastien Moussay (BodyCap) | Rythmes biologiques et Santé, l’apport des nouvelles technologies | 
-  
-  Les rythmes biologiques désignent les fluctuations temporelles régulières et reproductibles observables chez l’ensemble des êtres vivants. Cette rythmicité biologique trouvant des origines anatomiques identifiées, permettraient d’anticiper les changements intervenant dans l’environnement individuel et favoriseraient ainsi l’adoption de comportements ou d’états physiologiques adaptés. Le rythme circadien le plus étudié est celui de la vigilance, caractérisé par l’alternance marquée de périodes d’éveil diurne et de sommeil nocturne. La préservation de ce rythme biologique, très marqué chez le jeune adulte, est indispensable au bien-être de l’individu et à son maintien en bonne santé. Sous l’influence de facteurs de perturbation tels que la Maladie, le Vieillissement ou la Sédentarité, ces rythmes peuvent progressivement se détériorer et impacter la qualité de vie de l’individu. 
-   
-Dans ce contexte, la prise en compte des rythmes individuels dans la prise en charge médicale de l’individu prend une place de plus en plus importante. Ainsi, sous l’influence de la reprise d’activité physique, on s’attache désormais à la restauration d’une rythmicité circadienne robuste chez les personnes âgées. La prise en compte du facteur chronobiologique permet également de prescrire certains traitements médicaux à des heures précises de la journée (Chronothérapie). 
-  
-Les innovations technologiques récentes permettent désormais d’accompagner ces nouvelles approches thérapeutiques ou préventives. Le dispositif e-Celsius® développé par la société BodyCap, permet le suivi continu de la température centrale, considérés comme le marqueur majeur de la rythmicité biologique individuelle. A partir d’une pilule ingérable et un suivi permanent de l’activité physique quotidienne de l’individu, le dispositif peut être utilisé comme outil de diagnostic (trouble du sommeil, décalage horaire…) ou permettre l’individualisation d’un traitement médical. 
- 
-^ Michel Banâtre (INRIA/Sense you)  | Médi'Safe: Une solution simple pour une traçabilité sécurisée, en temps réel, de la préparation à la distribution des médicaments. | 
- 
-La préparation et/ou la distribution des médicaments aux patients ne sont pas exemptes d'erreurs. Parmi les causes fréquentes, on retrouve, l'homonymie des patients, le dérangement des personnels soignants pendant la préparation des piluliers, l' identification compliquée des génériques. 
- 
-En s'appuyant sur nos travaux dans le domaines du couplages d'objets physiques, nous avons défini le service Médi'Safe qui permet de réduire de façon drastique les erreurs dans la préparation et la distribution des médicaments en identifiant leur cause, en temps réel, avant qu’elles ne se produisent. La conception de ce service s'est faite en respectant trois règles de base importantes pour son adoption: (i) qu'il soit très simple d’utilisation, (ii) qu'il n’accroît pas la charge de travail des différentes personnes « dans la boucle », (iii) qu'il soit simple dans sa réalisation et son déploiement. 
-     
-Au cours de l'exposé, nous reviendrons sur les différents aspects relatifs à la mise en oeuvre et au déploiement de ce service. 
- 
-^ Dr Yves Zeller  (Conseil & Expert en gérontologie) |Les résidences bien-être, l’expérience alsacienne | 
- 
-Les NTIC, gadgets ou progrès ? Des NTIC performantes avec quel service rendu ? 
-Des exemples au sein des Résidences Bien-Etre : l’organisation de la réponse prime sur les NTIC. 
- 
-Les NTIC apportent des solutions de télé assistance aux personnes âgées isolées. Les réponses sont encore insatisfaisantes : la télé détection est en échec si la réponse reste partielle ou incomplète. 
-La mise en œuvre de la réponse rencontre des obstacles majeurs en termes de matériel, d’adaptation de l’usager et d’organisation des services (mise en œuvre de réponses adaptées, formation du personnel, responsabilité). 
- 
-Les NTIC proposent plusieurs applications permettant d’éduquer le patient ou de renseigner utilement le médecin sur l’évolution d’une maladie chronique. 
-Pourtant, ces innovations – désormais performantes - ne se diffusent pas auprès des publics qui devraient être les premiers à en bénéficier.  
- 
-Les NTIC, gadgets ou progrès ? Quels sont les obstacles identifiés à leur développement ? 
- 
-Le développement de NTIC nécessite une réflexion globale pluri disciplinaire concomitante sur les objectifs réalisables et leur mise en œuvre par des moyens adaptés. 
- 
- 
-^ Dr Laurent Goldstein  (Directeur Santé de Mondial Assistance) | Assurance et Télésanté | 
- 
-- Place des assureurs santé en matière de Télésanté : Contexte, services attendus, enjeux en terme de gestion du risque médical au niveau national et international et solvabilisation du marché 
-- Sociétés d'assistance et Assureur santé : Qui fait quoi  ? 
-- Les grands principes d'industrialisation de la Télésanté : le point de vue de Mondial Assistance 
public/seminaires/seminaire-2013-06-12.1371640199.txt.gz · Dernière modification: 2013/06/19 13:09 par aristote
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0