Exporter la page au format Open Document

Le libre à coût raisonné

Séminaire Aristote

jeudi 10 juin 2010 Amphithéatre Gay-Lussac, Ecole Polytechnique Palaiseau.

Coordination scientifique: Jean-Michel Batto (INRA), Jean-Claude Lambert (INSERM).

Vous pouvez aussi télécharger les actes complets (Introduction, résumés et transparents… attention: 22Mo environ).

Introduction

Le logiciel libre trouve son origine à l’université, à partir des années 60 et 70. Ce modèle de diffusion repose sur la vision du code source avec pour conséquence la perte du secret de fabrication comme seul mécanisme de valorisation de la valeur ajoutée du logiciel.

L'effet de la mise en communauté du code source permet à chacun d'adapter son effort, soit en internalisant le savoir, soit en externalisant le support: dans tous les cas un investissement est nécessaire. Contrairement au logiciel fermé, qui repose sur le secret de fabrication, le logiciel libre permet la mise en place de standards ouverts, de la réalisation d'applications interopérables et surtout un contrôle réel du projet.

Après avoir investi les couches basses de l’infrastructure pendant des années, le logiciel libre est aujourd’hui présent dans presque tous les domaines comme par exemple dans les systèmes embarqués (LynuxWorks) . Partant d’une offre banalisée s’appuyant essentiellement sur les bases de données, le web (LAMP), les logiciels de bureautique ou de messagerie, il se professionnalise de plus en plus en vue de devenir un compétiteur sérieux tant au niveau des technologies émergentes (Saas, Cloud Computing, Cloud Storage, internet des objets, etc.) qu’à celui des applications fonctionnelles: gestion de contenu, progiciels métiers, relation client, aide à la décision (BI).

Le modèle du logiciel libre au-delà de l'ouverture du code source, propose une logique coopérative et une mutualisation des moyens. De part ces nouvelles dynamiques de coopérations, les grands acteurs actuels du numérique opèrent un changement de stratégie et ils essayent de proposer un nouvel écosystème des industries du traitement de l'information.

La capacité de l'acteur informatique à comprendre le code source est au coeur de cette évolution. C'est en quelque sorte un retour aux fondamentaux de l'informatique. Bien entendu, le fait de comprendre un code source, ou bien d'avoir un support auprès d'un partenaire compétent a un coût. Et contrairement au logiciel fermé, le logiciel libre, puisqu'il permet une appréciation de sa complexité -par la connaissance du code source- entraine le responsable informatique dans une démarche de coût raisonné.

Programme et présentations

^ 8h45-9h15 ^ Accueil-café ^ ^

9h15-10h Badr Chentouf (Dir. Smile Consulting) Vers une vraie alternative du libre dans les logiciels d’aide à la décision(BI)
10h-10h45 Xavier Guimard (CL, Direction générale de la Gendarmerie Nationale) Les raisons qui ont conduit la gendarmerie nationale a choisir le libre
10h45-11h30 Alexandre Zapolsky (PDG de Linagora et Président de la FNILL) 10 ans de stratégie d'usage de l'Open Source dans les très grandes organisations en France
11h30-11h45 Pause café
11h45-12h30 Genevieve Romier (Resp. tech. projet PLUME, UREC-CNRS) La place des logiciels libres dans l'enseignement supérieur et la recherche, dans l'administration, en France, en Europe et dans le monde
12h30-13h45 Déjeuner (salle aquarium)
13h45-14h30 Alexis de Lattre (co-fondateur de la société ANEVIA) Une PME entièrement libre
14h30-15h15 Daniel Poudroux (Res. informatique, UMR Environnement et Grandes Cultures INRA) La virtualisation du poste client: une approche opensource
15h15-15h30 Pause
15h30-16h15 Ludovic Hirlimann (Resp. assurance qualité, Mozilla Messaging) Le logiciel libre -vue de l'éditeur, vue de l'intérieur
16h15-17h00 Tom Lehmann (CTO, Turbohercules) Continuité d’exploitation (Business Continuity) d’un ordinateur central (mainframe) et anticipation de perte de données en cas de sinistre à l'aide de l'émulateur Hercules
17h00-18h00 Philippe Montargès (Président de l'Open World Forum, PDG d'Alter Way) L'Open Source une filière industrielle transverse, moteur invisible de l'Innovation et du Numérique Ouvert...
— -18h00 Fin du séminaire

Résumés des exposés

Badr Chentouf (Dir. de Smile Consulting) Vers une vraie alternative du libre dans les logiciels d’aide à la décision (BI)

Des intégrateurs spécialisés dans les solutions Open Source sont en train d’adresser un nouveau marché dédié à la Business Intelligence open source. Les premières briques de la BI Open Source sont apparues voici plusieurs années.L’apparition des plates-formes décisionnelles initialement positionnées sur le reporting ad-hoc pour les utilisateurs finaux est estimée à partir de 2007. Les grands comptes commencent à s’intéresser à ce secteur de l’Open Source et le cas de Nutricia est certainement un dangereux précédent pour les SAP/Business Objects, IBM/Cognos, Microsoft et SAS. Ces solutions constituent désormais une alternative viable aux solutions décisionnelles commerciales traditionnelles. Différents projets de connexion d’outils open source avec SAP s’appuyant sur l’offre de Talend ou de Palo pour un coût très accessible seront détaillés ainsi que l’étude et le développement d’un nouveau connecteur sur Talend permettant d’échanger directement en iDOC avec SAP.

Xavier Guimard (CL, Direction générale de la Gendarmerie Nationale) Les raisons qui ont conduit la gendarmerie nationale a choisir le libre

La gendarmerie nationale est soumise à de fortes contraintes de confidentialité, de sécurité et de bonne gestion des coûts. L’ensemble de ces exigences l’ont amenée, à partir de 2005, à faire le choix du libre au niveau de ses postes clients dans une première phase puis vers des applications métiers dans une seconde phase. Le choix des standards ouverts a permis de rester indépendants des éditeurs et de développer, en interne, un maximum de compétences tout en ouvrant les sources à la communauté.

Tom Lehmann (CTO, Turbohercules) Continuité d’exploitation (Business Continuity) d’un ordinateur central (mainframe) et anticipation de perte de données en cas de sinistre à l'aide de l'émulateur Hercules

TurboHercules est un prestataire de services et une assistance spécialisée basé sur l'émulateur de Hercules open source proposant :

  1. L’anticipation de la récupération de données en cas de sinistre: Business Continuity pour des installations d’ordinateurs centraux.
  2. Un support off-line (hors-ligne) de z/Linux, des tests et du développement de l’application.

Hercules est un émulateur configurable de mainframe qui se décline d’un modèle de système 360 jusqu’à la série z9/z10 d’aujourd'hui. L'émulation est suffisamment précise pour prendre en charge les systèmes d'exploitation et les applications en leur totalité. Bien que notre principale application s’adresse à la continuité de flux de données et à l’anticipation de perte de données en cas de sinistre, la souplesse de la plate-forme logicielle se prête également aux travaux hors ligne tels que le développement d'applications mainframe, les tests, ou encore l’éducation, etc.

Genevieve Romier (Resp. tech. projet PLUME, UREC-CNRS) La place des logiciels libres dans l'enseignement supérieur et la recherche, état des lieux à travers PLUME

Nous présenterons un bilan de l'utilisation des logiciels libres dans l'enseignement supérieur et la recherche vue au travers de Plume. Quels sont les grands domaines d'usage, les communautés thématiques fortement utilisatrices et impliquées et les utilisations qui en sont faites ? Quels sont les secteurs qui semblent ignorer le libre ? Puis, nous tenterons une comparaison de notre situation avec celle du secteur public dans notre pays, secteur soumis à des réglementations administratives a priori semblables aux nôtres. Comment s'organisent les ministères, les administrations territoriales, quelles sont leurs méthodes et comment adressent-ils les éventuelles difficultés ? Enfin, quels usages ils font de ces logiciels ? Dans un troisième temps, nous élargirons notre comparaison aux autres acteurs importants de notre pays. Quelle situation pour le libre dans le monde des entreprises ? Comment et pourquoi les utilisateurs significatifs du logiciel s'impliquent ou non dans cette voie. Nous nous intéresserons enfin à ce qui se passe ailleurs, en Europe ou un peu plus loin, au niveau de la communauté Européenne ainsi qu'au sein des associations ou groupements professionnels du secteur enseignement supérieur recherche. Enfin nous présenterons l'évolution que nous voyons des modes de diffusion de développements logiciel dans notre communauté, comme productrice de logiciels libres.

Alexis de Lattre (co-fondatateur de la société ANEVIA) Une PME entièrement libre

Témoignage d'une PME qui a construit son informatique interne en utilisant quasi exclusivement des logiciels libres : serveurs Linux, certains postes de travail sous Ubuntu Linux, utilisation d'OpenOffice, IPBX basé sur Asterisk, messagerie Zimbra, choix du progiciel de gestion intégré OpenERP, etc… Pour chaque logiciel libre retenu, les questions suivantes seront abordées : quels ont été les critères de choix ? Quel est le niveau fonctionnel atteint ? Quelle maturité et quelle satisfaction au final ? Quel coût ?

Daniel Poudroux (Res. informatique, UMR Environnement et Grandes Cultures INRA) La virtualisation du poste client: une approche opensource

Introduction du poste virtualisé comme un projet d'évolution progressivement mis en place dans un parc, une machine virtuelle pour chaque besoin:

  • adapter le poste virtualisé aux besoins et aux habitudes des utilisateurs;
  • utiliser les applications de l'hôte en priorité, plus celles spécifiques à la machine virtuelle;
  • une seule machine virtuelle commune dans un projet de développement;
  • un couple hôte/invité formant un tout, alliant sécurité et confort pour l'utilisateur et une maintenance facilitée pour l'informaticien.
Ludovic Hirlimann (Resp. assurance qualité, Mozilla Messaging) Le logiciel libre -vue de l'éditeur; vue de l'intérieur

Comment fonctionne un éditeur de logiciel libre; vue de l'intérieur. Etude de cas basé sur Mozillamessaging et Thunderbird. Comment un éditeur appréhende-t-il le monde de l'entreprise? Les moyens de collaborations existants pour des points tels que le support et la correction de problème.

Alexandre Zapolsky (PDG de Linagora et Président de la FNILL) 10 ans de stratégie d'usage de l'Open Source dans les très grandes organisations en France

Comment, depuis des années, les très grands groupes Français tirent parti de l'Open Source ? Quelques retours d'expériences terrains de mise en oeuvre de stratégies Open Source au sein de plusieurs grandes entreprises françaises. Quelles sont les raisons profondes qui poussent ces grandes entreprises à accélérer leur usage de l'Open Source ? Pour quels retours sur investissements et quel coût global ?

Philippe Montargès (Président d'Open World Forum) L'Open Source une filière industrielle transverse, moteur invisible de l'Innovation et du Numérique Ouvert…

Le Free /Open Source est à l’origine des plus grandes mutations technologiques de ces dernières années et pourtant un constat s’impose. Ce modèle est en perpétuel recherche de reconnaissance et la notion d’une filière économique du « libre » n’existe pas dans les faits… Les succès remportés par les logiciels Open source, la croissance forte et régulière de ce secteur, l’adoption progressive par ses ennemis d’hier (au nom d’une véritable « real pollitik » déployée par les Microsoft, Sap, Oracle,..) rien n’y fait, le développeur « open source » reste cantonné aux rôles de trublion de l’internet (avec Mozilla) ou de soutiers sous traitants d’une économie sous pression, …. L'enjeu de ce constat ne se résume pas à un débat d'experts, mais porte plus largement sur la place et le rôle moteur ou non que vont jouer les acteurs du Libre dans l'émergence des modéles « Open »qui s'infusent à tous les niveaux sociétaux, économiques, et technologiques de nos sociétés… Nous en voyons les conséquences positives /négatives dans l'évolution des rapports de force par exemple entre un Google, le monde du Logiciel Libre et les Microsoft, Apple,..

public/seminaires/seminaire-2010-06-10-ok.txt · Dernière modification: 2012/11/21 12:51 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0