Exporter la page au format Open Document

Séminaire Calcul hybride Aristote

Aristote Gus'G GENCI

& Kick off meeting du projet OpenGPU

Projet OpenGPU

Jeudi 25 mars 2010- Amphithéatre Gay-Lussac, Ecole Polytechnique - Palaiseau

Responsables scientifiques: Stéphane Requena (GENCI), Eric Mahé (projet OPEN GPU) Jean-Noël de Galzain (IF Research-WALLIX)

Vous pouvez aussi télécharger les actes complets (25.5Mo)

Programme de la journée

Matin: Deuxième séminaire Aristote sur le Calcul Hybride
8h30-9h10 Accueil café
9h10-9h20 Présentation de la journée Stéphane Requena (GENCI)
9h20-10h15 Roadmap matérielle & logicielle
GPU Computing, NVIDIA Stratégie & Ecosystème Jean-Christophe Baratault (NVidia)
Fusion et OpenCL Bruno Stefanizzi (AMD)
Présentation OpenCL et HMPP Romain Dolbeau (CAPS Entreprise)
10h15-11h15 Retours d’expériences de l’appel à projets CAPS/GENCI 2009 Laurent Bertaux (CAPS Entreprise)
11h15-11h40 Pause café
11h40-12h05 Portage d’une application de propagation d’ondes sismisques en multi-GPU Dimitri Komatitsch (Université de Pau/INRIA)
12h05-12h30 Retour d’expériences du calcul hybride au CEA DAM Guillaume Colin de Verdière (CEA DAM/DIF)
12h30-14h Repas
Après midi: Kick off meeting du projet OpenGPU
14h00-14h30 Présentation du projet OpenGPU
Historique. Organisation et communication
Jean-Noël de Galzain (Wallix)
Jean François Lavignon (BULL)
Verrous technologiques et Objectifs Eric Mahé (Minds Planet)
14h30-16h00 Outils et méthodes du projet OpenGPU
Présentation générale du SP2 Ronan Keryell (HPC Project)
GCC, POCC, MELT
GCC et la génération de code pour GPU via des greffons
Basile Starynkevitch (CEA LIST), Cedric Bastoul (INRIA Saclay/Univ. Paris Sud XI)
PIPS, PA4RALL, Spear DE
Les outils source à source et la génération de code CUDA et Open CL
Ronan Keryell (HPC Project)
MDM
Nouveaux algorithmes pour architectures hybrides
Frédéric Magoulès, (ECP/CRSA)
Scilab
Exploitation des GPU à partir de Scilab
Sylvestre Ledru (Consortium Scilab/ Digiteo)
HMPP
Programmation parallèle multi-core hétérogène: HMPP Workbench
Laurent Morin (CAPS Entreprise)
OCAML
Extension de OCaml pour le calcul scientifique du GPU
E. Chailloux (LIP6)
16h00-16h15 Pause
16h15-16h45 Architecture matérielle et logicielle du projet OpenGCU
BULL, CEA, GENCI
Systèmes hybrides: une architecture pour le Green IT
Jean François Lemerre (BULL)
16h45-17h45 Démonstrateurs industriels et académiques
NUMTECH
L'avenir du risque environnemental: le GP-GPU ?
J. Bost (NUMTECH)
CEA DAM
Retour d’expérience du calcul hybride (cf. matin)
Guillaume Colin de Verdière (CEA DAM)
INRA
Génomique et GPU
Jean-Michel Batto (INRA)
IBISC
Recherche à grande échelle d'ARNs non-codants
Fariza Tahi (Université d'Evry)
ESI Group
Utilisation de Co-processeurs Graphiques dans des Codes Industriels de Simulation Numérique
Antoine Petitet (ESI Group)
Thales
Calcul Temps-Réel embarqué sur GPU
Michel Barreteau (Thales)
Wallix
GPU et sécurité
Jean-Noël de Galzain (Wallix)
17h45-18h00 Conclusions
18h00 Cocktail

Présentation de la journée

Deuxième séminaire Calcul Hybride Aristote

Ce séminaire “Calcul Hybride” est organisé par le groupe de travail Gus'G de l'association Aristote en collaboration avec le projet OpenGPU, il fait suite à un premier séminaire organisé fin 2008 qui avait rassemblé plus d'une centaine de participants.

Depuis cette date, l'utilisation d'accélérateurs de calcul basés sur des processeurs graphiques (dits GPU ou Graphics Processing Unit) en complément des processeurs traditionnels n'a cessé de progresser, poussée notamment par des évolutions matérielles (meilleure performance en double précision, support de la norme IEEE, mémoire ECC, …) mais aussi logicielles (évolutions de CUDA, développement de l'approche HMPP et apparition d'un standard de programmation des architectures hybrides : OpenCL) constantes. Cet engouement est particulièrement visible en France où s'est développé un écosystème hybride riche permettant de rassembler à la fois des ressources hybrides de calcul importantes (de la station de travail jusqu'aux supercalculateurs hybrides de GENCI et de TOTAL), des éditeurs de logiciels et fournisseurs de services innovants, des projets fédérateurs comme OpenGPU et un nombre croissant d'utilisateurs académiques et industriels issus de domaines scientifiques variés.

Ce séminaire donnera l'occasion de faire un point sur les offres matérielles et logicielles mais aussi d'écouter des témoignages d'utilisateurs qui présenteront leur retour d'expériences quant à l'utilisation des accélérateurs graphiques, il sera de plus complété dans l'après midi par le kick off meeting du projet OpenGPU.

Kick off du projet OPEN GPU

Pour répondre aux besoins croissants de puissance de calcul des applications informatiques émergentes, les GPUs (Graphics Processing Unit) constituent une alternative très prometteuse à l’utilisation des CPUs (Central Processing Unit) classiques. Actuellement, leur utilisation reste confidentielle car freinée par la difficulté à exploiter ces architectures complexes sans standard réel.

Le projet OpenGPU vise à construire le 1er pôle européen de recherche et de développement dans le domaine des architectures hybrides (CPU + GPU). Basé en Ile de France, il est destiné à attirer des acteurs étrangers autour des 19 partenaires français contributeurs de ce projet.

Labellisé par le pôle de compétitivité SYSTEM@TIC PARIS-REGION et le Pôle Cap Digital, et piloté par WALLIX, leader français des solutions de traçabilité informatique et de gestion des accès sécurisés, en lien avec Ter@tec, les sociétés Bull et AS+, ce projet veut capitaliser sur la puissance et le ratio puissance / consommation des GPUs pour atteindre un triple objectif :

Construire une plateforme intégrée et ouverte d’outils Open Source d’aide à la parallélisation du code existant, basée sur le standard Open CL, Expérimenter les gains de cette parallélisation au travers de démonstrateurs industriels et académiques, Construire des architectures matérielles et logicielles adéquates pour l’exploitation de ces nouvelles puissances de calcul et l’amélioration de la consommation électrique.

Résumés des exposés

Jean Christophe Baratault (NVIDIA) GPU Computing, NVIDIA Stratégie & Ecosystème

En 2010 NVIDIA introduit sa 3ème génération de solutions HPC sur architecture GPU et dispose d'un écosystème complet de services associés. La présentation détaille les segments de marché adressés par NVIDIA, les outils de développement ainsi que les partenaires industriels.

Bruno Stefanizzi (AMD) Fusion et OpenCL

OpenCL, le nouveau standard de programmation des architectures hybrides, permet une flexibilité et une abstraction inédite dans ce domaine, qui facilitera les changements futures de celles-ci. Fusion représentant le changement majeur pour ces architectures par une intégration et interconnexion novatrice entre CPU et GPU, nous verrons comment OpenCL prépare les logiciels a cette nouvelle plateforme

Dimitri Komatitsch (Université de Pau/INRIA) Portage d’une application de propagation d’ondes sismisques en multi-GPU

Nous illustrerons le fait que l'augmentation spectaculaire des performances des ordinateurs au cours des dernières années et en particulier l'apparition du calcul GPU permet l'étude de la propagation des ondes sismiques résultant de tremblements de terre à haute résolution ainsi que la modélisation de l'aléa sismique.

Guillaume Colin de Verdière (CEA/DAM) Retour d’expérience du calcul hybride

Sur la base d’un travail d’adaptation de code pour GPU, cette présentation dégage quelques recommandations pour le portage d’applications. Nous aborderons des aspects pratiques de programmation et montrerons comment se préparer dès maintenant à l’arrivée du calcul hybride.

Romain Dolbeau (CAPS Entreprise) Présentation OpenCL et HMPP

Cette présentation aborde tout d’abord le nouveau standard de programmation OpenCL proposé par le consortium Kronos. OpenCL vise la programmation des processeurs graphiques AMD et NVIDIA mais aussi celle des CPU multicoeurs généralistes. Nous décrivons ensuite l’approche HMPP de programmation haut niveau qui, à base de directives, permet la génération de code OpenCL.

Laurent Bertaux (CAPS Entreprise) Retours d’expériences de l’appel à projets CAPS/GENCI

Afin de pouvoir développer cet écosystème au niveau national et accompagner l'installation de moyens hybrides graphiques installés récemment au CCRT et au CINES, GENCI et la société CAPS Entreprise lancent un second appel à projet autour du portage avec des outils de programmation de haut niveau d'applications scientifiques sur ces architectures. Les résultats du premier appel à projet, qui a permis le portage 3 applications dans des domaines aussi diverse que la physique atomique, la mécanique des fluides et l'Imagerie 3D, vous sont présentés.

public/seminaires/seminaire-2010-03-25.txt · Dernière modification: 2012/11/21 12:51 (modification externe)
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0