Assemblée générale d'Aristote 2013

28 juin 2013, CNES, Paris

Programme

Présentation des activités:

Conférence débat:

Organologie des savoirs et techniques contributives par Vincent Puig (IRI)

“Dans un monde hyperconnecté, l'enjeu des technologies numériques passe de la conversation, à la contribution et ultimement à la collaboration. Dans ces différents modes d'individuation (au sens du philosophe Gilbert Simondon) du plus personnel au plus collectif se joue une profonde mutation épistémologique dans toutes les disciplines, pour tous les savoirs, savoir-faire et savoir-vivre. C'est tout l'enjeu du programme de recherche Digital Studies initié par l'IRI, au sens où au delà du mouvement des Digital Humanities, il ne s’agit pas premièrement d’équiper les sciences humaines et sociales avec les outils du numérique. Nous aimerions souligner dans cette communication les enjeux d’organologie:

  1. En lien avec la figure de l’amateur et le nouveau contexte de l’économie de la contribution.
  2. Tels qu’ils reposent largement dans le monde numérique sur de nouveaux agencements des métadonnées.
  3. Qui ouvrent au développement de nouveaux cadres de diffusion des savoirs dans un contexte délibérément collaboratif et enfin…
  4. Tels qu’ils réintroduisent la question du corps et du geste dans des boucles sensori-motrices encore largement court-circuitées par le numérique.
public/seminaires/assemblee-generale-2013.txt · Dernière modification: 2013/07/01 17:07 par aristote
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0